HISTORIQUE  ET ACTIONS DU  CLUB

La belle aventure humaine a commencé il y a déjà quelques années..

Le Kibera Black Stars Football Club est basé dans le célèbre bidonville de Kibera à Nairobi. Les premières pierres ont été posées en 1987. Il a été reconnu officiellement  comme une association sportive en 1998. Au départ, c’était juste une petite équipe de quartier qui participait à des tournois pendant les vacances scolaires pour occuper les jeunes du coin. Plus tard, Les Kibera Black Stars ont été enregistrés  à la Fédération Kenyane de Football en 2009.

Depuis lors, ils n’ont cessé de gravir petit à petit les différentes divisions pour atteindre la Nairobi Provincial League, l’équivalent du niveau CFA en France.

En 2014, ils ont largement fini en tête de leur groupe; ils sont montés en Nationale pour la première fois de l'histoire du club. Ils ont fini champions une nouvelle fois en 2015. Nos jeunes seniors sont la seule équipe de tout le quartier à jouer au  niveau national. Nous sommes très fiers d'être devenus la MEILLEURE EQUIPE de KIBERA.

Notre club commence aussi à sortir de l'ombre: L'Equipe Magazine leur a consacré 10 pages le 4 avril 2015!

Lisez cet article très intéressant sur fr.calameo.com/read/004279399c0be1eec75a9


Les objectifs initiaux

Tout le monde au Kenya connaît le nom de Kibera, un quartier sale,  malfamé, avec une  réputation de violence, de trafic de drogues et de crimes en tout genre. Mais beaucoup de belles choses s’y déroulent également. Le club des Black Stars en fait partie…

En tant que club communautaire, il a toujours eu pour but de:

-       Impulser des initiatives de dévelopement dans la communauté,

-       Renforcer l'unité et la solidarité au sein des jeunes de kibera, utilisant le football comme tremplin social,

-       Découvrir et développer de nouveaux talents dans le football,

-       Eliminer les mauvaises influences / vices dans la société comme le manque d'activité, la violence, la délinquance, la consommation de drogues / d'alcool, la criminalité...

-        Travailler avec des associations locales dans des programmes de développement, au niveau de la santé et de l'éducation, dans l'intérêt de toute la communauté,

-       Engager les habitants dans des petits ateliers  générateurs de revenus et créer des emplois pour les jeunes du quartier,

-       Attirer des fonds  venant des membres de l'association, des bienfaiteurs et de donateurs.
 

Différents champs d'action 

Grâce à ses performances, le club des KBS est passé progressivement des championnats de quartier à la Nairobi Provincial League puis le niveau national. L’objectif sportif ultime est d’atteindre la PREMIERE LEAGUE (l’équivalent de la Ligue 1), le sommet du football kényan.

Plus qu’une réussite sportive, un tel exploit serait pour les joueurs issus la plupart des bas-fonds de la capitale, un accomplissement personnel, le couronnement de leurs efforts enfin reconnu par tous, un exemple que des centaines de plus jeunes sont prêts à suivre. La réussite sportive actuelle ne fait pas oublier aux membres fondateurs de KBS que l’idée initiale et maîtresse reste :
le sport, facteur d’intégration sociale, de responsabilisation des individus.

Kibera Black Stars est entré progressivement en partenariat avec une autre petite association sportive du quartier spécialisée dans les très petits et les jeunes adolescents, le Slum Soka.

Ainsi, l’itinéraire sportif des Black Stars demeure ancré dans un projet plus vaste, ayant pour base le quartier populaire de kibera, à Nairobi. Ce projet s’articule en modules interdépendants, mis en place progressivement selon les moyens financiers et appartenant à quatre champs :

 Un champ sportif + un champ social + un champ médical + champ éducatif
 

 Des objectifs spécifiques 

1-    Arriver en tête de la Nationale et monter en  Super League (= ligue 2),

2-    Poursuivre la formation sportive d’un maximum de jeunes des quartiers sensibles, attirés par les performances du club, et leur permettre de jouer dans les compétitions officielles locales, à travers notre association partenaire, les «Slum Soka »,

3-    Améliorer le niveau d’éducation des joueurs en les accompagnant dans leurs parcours scolaire, en mettant en place de l’aide aux devoirs, différents cours hors de l’école, des cours de français, des ateliers culturels et artistiques, de la formation professionnelle…

4-    Suivre de près leur santé, apporter des soins adéquats, améliorer les conditions d’hygiène à la maison et faire de la prévention,

5-    Réunir des jeunes de cultures, d’ethnies et de confessions différentes autour d’un même projet, sans aucune forme de discrimination,

6-    Permettre à des jeunes d’accéder à une reconnaissance et à une intégration sociale en leur offrant une alternative aux mauvaises influences.

Les bénéficiaires 

1-    Les 125 joueurs des six équipes de Kibera Black Stars et des Slum Soka,

2-    L’encadrement incluant six entraîneurs et 10 autres dirigeants,

3-    Les familles des joueurs qui bénéficient des revenus de ces derniers, les soulageant ainsi de charges familiales et permettant l’éducation des plus jeunes,

4-    Les supporters qui suivent entraînements et matches, profitant de la dynamique créée autour du club dans un milieu social défavorisé, difficile et peu motivant,

5-      Les habitants de Kibera dont l’image s ‘améliore grâce au succès du club. En effet, auparavant connu pour son insécurité, sa violence et ses bandes de voyous, il l’est désormais pour son équipe de football, modèle à suivre pour les autres jeunes.

 Vous pouvez découvrir nos projets futurs en cliquant sur le lien ici: Nos projets


Nous voulons changer l'image de Kibera,; comme cet enfant, on y croit!


Utiliser le football comme tremplin social - Vas-y mon gars, tu vas y arriver!


Enfants et adolescents de toutes origines autour d'un projet comumun


Oui, je serai une future Black Star!!!!

   
LES MEMBRES  ACTIONS SOCIALES  RESULTATS NOUS  AIDER? ACTUALITES   SPONSORS NOUS  CONTACTER?